FrenchFuel
DiversNike+ FuelbandSport et FormeTestsTests Trackers d'activités

Test : Withings Pulse, l’accessoire indispensable

Quadra942 commentaires296 views
withings-pulse-cover-1

Après une présentation détaillée en avant première du Pulse sur votre blog favori, je me devais de prendre à mon tour la relève pour un test du tout nouveau tracker d’activité.

logo

On ne parle plus de Withings qui a gagné sa notoriété grâce à sa fameuse balance connectée. S’en sont par la suite suivi d’autres produits tout aussi révolutionnaires, tels que le tensiomètre intelligent, le smart baby monitor (dit babyphone), ou d’autres modèles de pèse-personnes.

Adepte des produits de la marque (vous aurez peut être déjà lu mes précédents posts sur le Blog de Djailla concernant la première balance connectée ou l’appli smartphone) et utilisateur quotidien de la balance WS30, du tensiomètre intelligent, et du smart body analyzer WS 50, je pouvais difficilement éviter ce tout nouvel accessoire qu’est le Pulse.

Proposé en précommande depuis le 17 juin 2013 avec un délai de livraison annoncé d’un mois, je recevais le Pulse 15 jours plus tard, soit le 1er Juillet.

Image2

Aussitôt réceptionné, aussitôt déballé, et aussitôt testé : le coffret comprend le Pulse, un câble USB (pour la mise en charge), un guide d’installation rapide, un support clip pour l’utilisation de jour, puis un bracelet-scratch pour les enregistrements nocturnes.

La mise en service est très simple et détaillée dans la notice fournie. Il suffit de lancer la détection du pulse dans les réglages bluetooth de votre smartphone puis d’ouvrir l’application dédiée, « Withings, le compagnon santé » pour configurer l’appareil. Après avoir intégré vos paramètres de connexion, la mise à jour du pulse se lance (1 à 2 min). Et voilà votre Pulse prêt à être utilisé… (déjà à mi-charge, vous pouvez néanmoins commencer par le charger complètement depuis le câble USB).

Image1

Comment se présente le Pulse ? Vous trouvez sur le dessus le bouton de démarrage et de navigation dans le menu, une façade tactile qui fait apparaître vos statistiques, un capteur au dos et une connexion usb en dessous.

Au démarrage, sobrement le Pulse vous affiche « hello! » puis fait apparaître votre nombre de pas de la journée. Par pressions successives sur le bouton, s’affichent le dénivelé, la distance parcourue, le nombre de calories.

L’écran suivant dévoile deux icônes : un cœur et une lune. Par une pression sur la première, vous êtes invité à positionner votre doigt sur le capteur situé à l’arrière du Pulse. Quelques secondes plus tard, vous découvrez en façade la valeur de votre rythme cardiaque.

La deuxième icône est utilisée avant de lancer l’enregistrement de votre sommeil (le pulse est préalablement glissé dans le bracelet qui est scratché autour de votre poignet). La façade vous affiche alors simplement « good night » puis un décompte des premières secondes avant de se mettre en veille. Au réveil, rien de plus simple, une pression sur le bouton du dessus et vous voyez s’afficher la durée de votre nuit. Une nouvelle pression mettra fin à l’enregistrement et vous affiche « morning » en façade

IMG_4494

Tout l’intérêt du Pulse est de pouvoir par la suite tirer des analyses des données enregistrées. C’est ici qu’intervient l’application « Withings, le compagnon santé » (sur iphone  et android) qui synthétise vos statistiques en 4 groupes : poids, activité, cœur et sommeil. Pour l’intégration des données dans l’application, un jeu d’enfant : Il suffit de connecter l’appareil en bluetooth, puis d’ouvrir l’application, le téléchargement se lance automatiquement.

Alors que l’application web officielle ne permet pas (ou pas encore ?) d’exploiter les données provenant du Pulse, un nouvel outil a été mis en place. Très complet, ce dernier fonctionne un peu à l’image de l’application pour smartphone, avec une page d’accueil synthétisant toutes les rubriques et chaque fenêtre peut alors être agrandie, proposant ainsi une analyse beaucoup plus complète de vos enregistrements. Dans chaque domaine, l’application apporte des conseils, des recommandations ou des encouragements.

Capture

Grâce au Pulse, Withings se dote de son propre outil de mesure qui vient enrichir l’application. Alors qu’auparavant, il fallait avoir recours à des applications tierces pour alimenter les statistiques de sommeil et d’activité (Zeo, Bodymedia, ou Runkeeper), maintenant Withings intègre lui-même ses propres mesures avec un suivi 24/24.

Le Pulse devient ainsi un produit incontournable, en complément de la balance et du tensiomètre, pour tout sportif qui souhaite allier activité physique et hygiène de vie. Une fois que vous l’aurez essayé, vous ne pourrez plus vous en passer, … c’est aussi l’intérêt du Pulse qui vous suit jour et nuit 😉

Pour commander, c’est par ici : Withings Pulse.

Quadra94
Un Nike Plus Runner depuis le 22 Juin 2008 (niveau volt), accroc à la marque et à la commnauté. Swoosh !

2 Commentaires

  1. Bonsoir, pour répondre à un tweet de Valmente concernant la mesure du rythme cardiaque :
    Très facile à mesurer, en deux temps : on pose le doigt sur l’icône de l’écran tactile pour déclencher le senseur à l’arrière du Pulse puis dans un second temps, on touche du doigt sans appuyer ce capteur. La mesure s’affiche au bout de quelques secondes.
    Pour ce qui est de la fiabilité, je n’ai aucune raison d’en douter. J’ai pu comparer les mesures des trois appareils Withings compatibles cardio (Smart Body Analyzer, Tensiomètre intelligent, Pulse) avec une mesure Garmin + ceinture. J’obtiens des résultats quasi similaires à une ou deux pulsations près, que ce soit au repos ou après l’effort. Il est certain que le Pulse donne une indication du rythme cardiaque et que ma référence sera plutôt le tensiomètre.
    Pas de zones, mais je m’en passe en ce qui me concerne. Il s’agit d’une mesure indicative avant ou après un effort, un moment de stress, ou une récupération.
    L’outil cardio est une innovation par rapport aux autres trackers d’activité mais pas le seul atout. Personnellement, j’apprécie beaucoup plus les enregistrements du sommeil.
    Espérant t’avoir apporté une réponse, sportivement

Répondre