FrenchFuel
Nike+ FuelbandTestsTests Trackers d'activités

Nike+ FuelBand SE : Waterproof ou pas ?

Matthieu3 commentaires342 views
Nikeplus_Fuelband_Piscine_2

Si vous êtes un de nos followers sur les réseaux sociaux, vous avez du voir ces dernières semaines que j’ai testé la résistance à l’eau du Nike+ FuelBand SE. Alors Waterproof ou pas ?

Cela va faire quasiment 1 mois et demi que je n’ai pas quitté une seule seconde (mis à part pour le recharger en usb) mon Nike+ FuelBand SE Black du poignet. Pendant cette période, il a gouté à la piscine et à la mer en plus de la douche quotidienne.

Tout d’abord je tiens à rappeler que le FuelBand n’est pas officiellement Waterproof mais plutôt annoncé Water-resistant par Nike. C’est à dire que l’on peut se doucher et faire la vaisselle avec mais la marque ne conseille pas une immersion totale du bracelet. Pourquoi tenter le diable alors ? Plusieurs utilisateurs utilisent leur bracelet durant leur séances de natation sans jamais avoir rencontré de problèmes. Mais la plus part d’entre vous, à raison et sous les conseils de Nike, essaye d’exposer le moins possible leur Nike+ FuelBand SE à l’eau. Cet été j’ai décidé de faire un test poussé en gardant mon bracelet dans l’eau.

Durant la période j’ai traqué toutes les immersions dans l’eau grâce au mode session du FuelBand. Le FuelBand a donc passé plus de 7h sous l’eau. Environ 6h en piscine et 1h en mer. Première réponse : OUI IL FONCTIONNE TOUJOURS ! Je n’ai pas hésité à appuyer sur le bouton et même à ouvrir le bracelet dans l’eau. Au niveau du bouton il n’y a vraiment aucun risque, ce dernier est complètement hermétique. Pour la prise USB, que l’on ouvre le bracelet ou pas, la fiche USB rentre en contacte avec l’eau mais cela ne semble pas avoir été problématique. Bien sur mieux vaut éviter de brancher le FuelBand en USB quand il est mouillé… ça va de soit.

Nikeplus_FuelBand_Natation_Sessions

S’il n’y avait aucun doute sur le fait que le FuelBand est Water-resistant, mon expérience montre que l’on peut le considérer comme Waterproof. Attention tout de même, ce test a été effectué avec un seul bracelet ce qui n’est donc pas représentatif. Néanmoins, si votre FuelBand est défaillant, immersion dans l’eau ou pas, il finira par lâcher. Pour finir je dirais que vous pouvez le garder dans l’eau si vous en avez envie mais il faut savoir qu’il y a toujours un risque.

Je sais que certains d’entre vous souhaitez savoir si la natation génère beaucoup de fuel ou pas. Honnêtement je n’ai pas fait beaucoup de session de natation au sens de la discipline à part une fois en mer. Cette session m’a fait gagner 300 NikeFuel en 20min donc c’est pas mal mais beaucoup moins que sur du Running par exemple.

Afin d’avoir un retour plus représentatif, je vous invite à répondre à la question suivante ici en commentaire ou via les réseaux sociaux : Gardez vous votre Nike+ FuelBand lorsque vous nagez ou allez à la plage ?

EDIT : Ce même Nike+ FuelBand SE a résisté à la Spartan Race (passages dans l’eau et la boue à plusieurs reprises).


DCIM100GOPRO Nikeplus_FuelBand_PiscineNikeplus_Fuelband_Piscine_2

Matthieu
Student in MKT/Com/SocialMedia/MGMT & Sport/Tech. Founder of www.frenchfuel.fr. Co-Founder of @HashtagKiwi

3 Commentaires

  1. Je me suis peut-être faite avoir! Je n’ai pas pris de chance et j’ai envoyé mon fuelband sur la côte ouest américaine à une compagnie spécialisée dans le waterproofing. (Waterfi) j’ai donc payé pour m’assurer de ne pas avoir de problèmes dans l’eau.

Répondre