FrenchFuel
CrossfitRunningSport et FormeTrainingTriathlon

J-10 Ironman 70.3 Aix en Provence !

Matthieu3 commentaires890 views
TRI-zerod-2

Le 1er Mai 2016 je serai aligné sur l’Ironman 70.3 Aix en Provence pour relever mon plus gros défi sportif à ce jour. Je vous parle un peu plus de cette épreuve et de ma préparation pour ce triathlon.

Ironman 70.3 ou Half Ironman c’est un format de triathlon qui est ni plus ni moins que la moitié du mythique Ironman. En terme de distances on se parle de : 1.9km de natation, 90km de cyclisme et 21.1km de running. Pas besoin de préciser qu’il faut donc être un minimum entraîné pour aller au bout. Voici une petite présentation de cette course à Aix en Provence ainsi que mon (non) programme d’entraînement.

DCIM102GOPRO

Ironman 70.3 Aix en Provence

Les non initiés doivent se demander ce que ce 70.3 signifie. Et bien c’est en fait l’addition des distances en miles. Cela permet aussi de le différencié de l’Ironman. Communément les athlètes parlent aussi de Half-Ironman. Aix en Provence, le 1er Mai, est un des premiers Half Ironman de l’année mais étant donné le climat dans la région et vu le super cadre, je n’ai pas trop hésité pour m’inscrire. Et puis j’y ai d’ailleurs vécu pendant mes études. Vaut mieux apprécier le coin et éviter la pluie pour se taper 1.9km/90km/21.1km !

La natation se déroule au Lac de Peyrolles, situé à 20 km au nord d’Aix en Provence. Le parcours vélo c’est une seule boucle de 90km avec des coins très sympa en Provence et des cols canons dont le col du cengle situé à 17km de l’arrivée du vélo. Pour finir, le semi-marathon se fera sur 3 boucles de 7km dans le centre d’Aix en Provence. Ce n’est pas le plus facile puisque l’épreuve affiche environ 1100m de dénivelé positif… Même pas peur ! Il faudra compter sur moi sur les coups de 7h40 pour le départ.

Toutes les infos sur cette course qui va rassembler 2500 participants sur le site officiel ironman.com.

Plan d’entraînement ? Pourquoi faire ?

Cela va peut-être en choquer plus d’un mais non je ne suis pas de plan d’entraînement. A vrai dire je n’ai jamais suivi de plan d’entraînement pour aucune course. Je suis un genre de freestyler / autodidacte / électron libre etc… je vous laisse le choix du qualificatif. Malgré des besoins d’entraînement lourd pour cet Ironman 70.3, je n’ai même pas eu la curiosité de regarder 2-3 plans. Je m’inspire de ce que font certains athlètes mais je me base surtout sur mes connaissances et ce que j’estime être bien et juste dans ma préparation. Je ne suis pas du style à me fixer des objectifs de séances précises tout bonnement car je sais que je ne peux pas les tenir.

Alors je sais que dans une semaine je dois faire au moins 1 séance de natation, 1 à 2 runs et 1 à 2 sorties vélo dont une longue. Mais après je suis hyper flexible. J’ai parfois roulé 100km, parfois 250km, parfois couru 1 seule fois, parfois du très long etc… Et puis j’ai aussi fait beaucoup de CrossFit ce qui m’a permis de bien travailler au niveau cardio (j’en parle d’ailleurs ici). J’ai quand même bien levé le pied dernièrement pour me concentrer sur mon objectif. Est-ce une stratégie inconsciente ? Je ne crois pas car jusqu’à présent ça a marché. J’ai claqué mon 01:35:22 sur le Semi de Marseille en Mars en pleine compétition de CrossFit sans courir énormément. A noter que je m’entraîne de façon spécifique pour Aix en Provence depuis mi-décembre. A J-10 on lève le pied, terminé les séances très longues quelles que soient les disciplines.

A photo posted by FrenchFuel (@frenchfuel) on

Equipement

Petit point sur mon équipement car c’est clairement primordial dans le triathlon longue distance. Si on peut se pointer sur un tri format S voir M en touriste, sur un Half Ironman faut avoir un équipement qui tient la route notamment pour le vélo.

J’ai la chance d’avoir un super vélo Felt F7 qui me convient parfaitement. C’est un vélo de route que j’ai acheté l’été dernier juste avant le Triathlon de Chantilly. Un vélo tout carbone que sur lequel j’ai bien évidement installé des pédales automatiques (le passage pédales classiques à pédales auto c’est juste incroyable en terme de gain de puissance) et plus récemment l’accessoire du triathlète : le prolongateur qui apporte cette fameuse position aérodynamique (la aussi ça fait la diff, entre 2 et 3km/h plus rapide).

C’est avec grand plaisir que je porterai les couleurs de la marque française basée proche de Montpellier : Z3r0d. Une superbe combinaison de nage Zerod Vanguard que j’ai hâte de tester et le combo isinglet armada + ishort black series qui fera office de tri-fonction pour me porter vers la finish line. J’ai même leur super transition bag qui permet de tout ranger et de penser à tout le jour de la course. Je vous invite à checker leur site si le triathlon vous intéresse car ils ont tout ce qu’il faut. Niveau chaussure je pars sur la Adidas Adizero Boost Boston pour leur légèreté.

Pour tracker ma course toujours ma Polar V800 qui est vraiment une arme redoutable et très précise pour le triathlon. Gourde SWIM BIKE RUN triathlon store pour me désaltérer sur le vélo et ma super casquette FRENCHFUEL et le tour est joué.

Bon faut aussi que je me pose la question des ravitos car ce sera plus que nécessaire… Vous connaissez bien mon avis sur les gels et autres boissons bizarres donc ce sera sans moi.

Z3r0d-transition-bag-frenchfuel

Objectif finish ? Nah trop simple.

Grande question sur l’objectif sur cet Ironman 70.3 Aix en Provence. Je suis un compétiteur dans l’âme, j’entreprends rarement quelque chose juste pour participer. Une épreuve qui est intimidante mais je souhaite me fixer un objectif à la fois atteignable mais ambitieux. Ce sera aussi le cas sur mon premier marathon (peut-être en 2017 🙂 ).

En m’inscrivant je me disais que ce serait pas mal de faire moins de 6h. Et puis après plusieurs semaines à nager, rouler et courir, je me suis dis pourquoi pas 5h30 ? 5h30 en décomposé ce serait à peu près 38min sur la nage, 3h sur le vélo et 1h45 sur la course à pied et 7min pour les 2 transitions. En vrai le parcours vélo me fait un peu peur car il est quand même pas évident avec son dénivelé. Je pense partir sur cet objectif mais je me laisse la possibilité d’ajuster suite à mon ressenti sur le parcours vélo. L’idée étant de ne pas exploser lors du run car j’aurais trop donné sur le vélo. Et puis malgré mon bon entraînement et ma super forme, cet Half Ironman sera seulement mon 2ème triathlon, mon 1er longue distance et surtout le 1er dans un état d’esprit de compétition et pas en touriste en revenant de blessure.

J’aurais la chance d’avoir une partie de ma famille sur place, des amis et autres connaissances pour m’encourager. Et j’espère que je peux compter sur vous aussi car je vais en avoir besoin ! Il se pourrait que je garde mon iPhone sur le vélo et running pour faire quelques snaps 😉 Ben quoi 3h seul sur un vélo c’est long…

Sur ce moi j’ai piscine ! Je vous donne rdv dimanche 1er mai sur Aix ou sur les réseaux sociaux pour savoir si j’ai atteins l’objectif ou si j’ai sombré en 7h ahah. Ah oui si vous pouvez croiser les doigts pour qu’il fasse beau et sans trop de vent ce serait gentil merci.

PS : participants au challenge #FFTRIPARIS, ne vous relachez pas et donnez tout pour gagner votre dossard pour le Triathlon de Paris.

TRI-zerod-5

Matthieu
Student in MKT/Com/SocialMedia/MGMT & Sport/Tech. Founder of www.frenchfuel.fr. Co-Founder of @HashtagKiwi

3 Commentaires

  1. ambitieux pour ce gros objectif ! j’ai hâte de voir ce que ça va donner en tous cas. fais toi plaisir mec et casse tout ! ça va être une expérience énorme ! (et ça donne envie…)

Répondre