FrenchFuel
Sport et Forme

JO Rio 2016 : ces couples d’athlètes qui partagent leur passion et leur vie

Matthieu2 commentaires2199 views

Nombreuses seront les stars connues et athlètes moins médiatisés qui participeront aux Jeux Olympiques de Rio 2016. La délégation française compte à elle seule 396 athlètes ! Mais savez-vous que parmi les olympiens qui vont concourir au Brésil, certains sont en couple ou mariés ?

Comme vous le savez tous j’ai la chance de partager ma passion pour le sport avec Anne (annedubndidu) à qui je le rends bien. Si nous ne sommes pas des athlètes de haut niveau pouvant rêver de JO, nous avons déjà un point commun avec plusieurs athlètes olympiques de cette édition. S’il est vrai qu’énormément d’athlètes partagent leur vie de tous les jours avec d’autres athlètes (les sacrifices liés aux entraînements et compétitions sont parfois incompris par des non-athlètes), combien sont ceux qui vont vivre une même olympiade ? Réponse ci-dessous avec quelques couples en quête de médailles à Rio :

  • Pauline Ferrand-Prévot et Julien Absalon

absalon-ferrandprevot

Un couple olympique français qui partagent 4 roues. Pauline FP est incontestablement la meilleure cycliste française et Julien un double médaillé olympique. Elle s’alignera sur la course sur route et le VTT alors que lui tentera de glaner une nouvelle médaille sur le VTT.

  • Estelle Mossely et Tony Yoka

estelle-mossely-et-tony-yoka-aux-jeux-eurpéens-de-bakou

Le jeune couple ultra prometteur de la boxe française s’en va à Rio pour récolter des médailles. Ils partent favoris grâce à leurs titres mondiaux en -91kg et -60kg.

  • Mitch Larkin et Emily Seebohm

seebohm-larkin

Emily et Mitch sont australiens et tous deux nageurs. Et comme cela ne suffisaient pas pour les rapprocher, ils sont spécialistes de dos crawlé. Lui est d’ailleurs le numéro un mondial de la discipline.

  • Ashton Eaton et Brianne Theisen-Eaton

Eaton-couple

Ces deux là sont mariés. Eux aussi pratiquent le même sport : le décathlon. Ils se sont bien trouvés car on ne peut pas dire que se soit la discipline qui compte le plus de pratiquants. Leur particularité est que Ashton et Brianne ne concourent pas sous le même drapeau. Lui représente les USA, elle le Canada. Au niveau des perf, Ashton est tout simplement le meilleur décathlonien de tous les temps, il détient le record du monde. Brianne est elle dans le top 5 mondial chez les femmes.

  • Kate et Helen Richardson-Walsh

HelenRichardson-Walsh

Une belle histoire qui nous vient de ce sport particulier qu’est le hockey sur gazon. Kate et Helen auront l’honneur d’être le premier couple gay marié à participer à une olympiade. Coéquipières, elles tenteront de décrocher l’or avec le Royaume-Uni.

  • Carmen Marton et Safran Khalil

Marton-Kahlil

Ce couple australien portera les chances de médailles en Taekwondo. Carmen et Safran sont tout juste mariés. Et s’ils ont avoué qu’ils allaient s’abstenir pendant les jeux, Carmen a annoncé qu’ils pourraient faire une exception le jour/soir de son anniversaire puisqu’il tombe pendant les JO.

Pour la petite histoire il est interdit de partager une chambre en couple sur le village olympique. Il faudra donc qu’ils se débrouillent autrement pour se retrouver…

Sur ceux je vous souhaite d’excellents JO ! Allez les bleus !

Matthieu
Student in MKT/Com/SocialMedia/MGMT & Sport/Tech. Founder of www.frenchfuel.fr. Co-Founder of @HashtagKiwi

2 Commentaires

  1. Juste pour signaler que pauline ferrant prevot participe bien aux olympiades avec son concubin mais c’est Vincent luis le triathlète et non julien absalon.

  2. PourPour les fans de Closer lol
    Pour info Ludovic, Pauline Ferrand-Prévot n’est plus avec Vincent Luis depuis le début de l’année (officialisé en avril)…
    Pour reparler d’elle, çà façon d’avoir abandonné n’est vraiment pas digne d’une grande championne…c’est peut-être la pleureuse de Lavillenie qui lui a appris à baisser les bras (d’ailleurs trop occupé à prendre des selfies ensembles pendant les jeux).
    Les JO ont été passionnant mais il y a l’art et la manière pour atteindre le records de médaille…malheureusement la manière fut pleurnichard pour certains (tjrs à se plaindre et à trouver des excuses…perche…natation (hors nage libre), escrime)
    Bravo aux autres moins médiatisés qui ont cartonné.
    Et chapeau à Vincent Luis qui à la tête sur les épaules: La chaleur? Un jour sans? «Pas d’excuses, y en a suffisamment qui en trouvent».

Répondre