FrenchFuel
Running

#10kmParisCentre 2016 : We Run Paris, We PR Paris !

Matthieu1 commentaire560 views
img_3062

C’était il y a une semaine déjà, le 10km (presque) le plus rapide de France m’a permis d’établir un nouveau record sur la distance. Retour sur mon 10km Paris Centre 2016.

Alors que j’avais couru l’édition 2015 en tant que Pacer pour Anne, j’arrivais en pleine forme et avec de l’ambition sur ce 10k : fort de mon chrono sur semi deux semaines plus tôt à Copenhague (CR ici). Je rappelle que j’y avais battu mon PR sur semi et sur 10k avec 43:43. Mon record sur 10k officiel lui datait du 10km Paris Centre 2014 avec 43:46.

Sur cette course, l’objectif de battre le record était plus qu’évident. Avant de découvrir le parcours je m’étais fixé l’objectif ambitieux de 41:00. En découvrant le parcours moins roulant que les années précédantes, je me suis vite dit que ça allait être vraiment tendu. Mais pour palier à cela j’ai eu l’immense privilège d’avoir un Personnal Pacer de Nike.

Parcours new look

Quelques mots sur le parcours avant de parler de la course car cela a son importance. Pour moi qui participe au 10Km Paris Centre depuis 2012, cette édition 2016 n’étais pas le 10km Paris Centre original. Les contraintes de sécurité que l’on connait ont obligé l’organisation à changer complètement le parcours. Absolument zero passage sur le véritable parcours. Vraiment dommage car ce 10k est magnifique.  Je ne jette pas la pierre, on est obligé de faire avec. Cela vaut mieux de se taper des petites bosses chiantes que de voir la course annulée. Au niveau du profil c’était donc moins roulant avec 45m de dénivelé positif et surtout plusieurs bosses casse-pattes sur la deuxième partie de course. Pour comparaison c’est le même D+ que sur les 21km du CPH Half (47m)…

img_3003

Course rapide et éprouvante

Avant de partir, j’ai rencontré mon Personnal Pacer Florent (aka @flo.zoom.volt) coach du NRC Paris. Avec son PR en 35min et des poussières, il était le runner idéal pour me mener vers la victoire. On discute un peu plan de course. Je partage à Florent que mon 41:00 me parait ambitieux surtout avec ce parcours. On décide de tenter le coup et quoiqu’il arrive je donnerais le max pour établir ma meilleure perf. C’était au final sans trop de pression que j’abordais ce 10k puisque à moins d’une grosse défaillance, le PR était largement à portée de fusil.

Petit échauffement leadé par Florent puis on se met en place dans le SAS -45min. C’est parti !!! On part bien et vite. Je me sens bien sur les 4 premiers km. On est pile dans les clous. J’essaye de garder cette allure de 4:08/km mais ça commence à devenir plus compliqué de relancer dans les virages. Florent me motive, me tire vers l’avant et je m’accroche. Un peu d’eau sur le ravito + un quartier d’orange et ça repart. On sait déjà que le chrono visé sera très dur à aller chercher. Mais ça va un peu mieux. Mieux jusqu’à ce fucking enchaînement des 5 tunnels à partir de l’avenue de New York. C’est dur physiquement car ça fait mal au jambes et au cardio et puis c’est dur mentalement car tu as l’impression que ça ne s’arrêtera jamais… Mon allure en prend un coup. Je me dis alors que je vais tout faire pour finir entre 41:30 et 42:00. Rincé mais motivé par Florent, j’arrive tout de même à accélérer (un peu) sur le dernier km pour passer la ligne en 41:51 à ma Polar. Mon chrono officiel sera de 41:50 puis corrigé à 41:49 sur le site officiel. Un poil déçu mais une grande fierté d’avoir battu mon PR de près de 2min. On se rapproche doucement de la barre des 40min 🙂

Je récupère ma petite médaille et ma petite Anne (PR aussi pour elle) puis on va vite se mettre au chaud. The Brunch is upon us ! Je tiens à remercier Florent qui m’a beaucoup aidé. C’était une première pour moi, je pense qu’avoir un Pacer est super bénéfique. Cela doit être encore plus vrai sur des distance comme Semi et Marathon.

A photo posted by FrenchFuel (@frenchfuel) on

La Cryothérapie

Après le très bon Sunday Brunch avec Anne (@annedubndidu), Christelle (@lecanardivre) et Mehdi (@mehditetard), c’était baptême de cryothérapie pour récupérer au plus vite. Un super moment passé chez Pole Cryo. On s’est bien marré pendant ces 3min dans un congélo à -196 degrés !!! En tout cas c’est génial, pas une courbature après ce 10k ou je me suis qu’en même donné physiquement.

DCIM100GOPROG0080298.JPG

Une journée qui s’est donc très bien terminée, PR et médaille dans l’escarcelle. De quoi oublier le petit stress du matin avant le départ généré par la fermeture de tous les ponts connectants rive droite à rive gauche….

Pour finir, un GRAND merci à tous ceux que j’ai croisé avant, pendant ou après ce 10k. Bravo à tous les runners qui ont fait sauter leur chrono et établi un nouveau PR.  Merci à l’orga de Nike France et Golazo. D’ailleurs je vous invite à vérifier votre chrono officiel sur 10kmpariscentre.com car certains temps ont été corrigés.

A l’année prochaine pour un sub 40min sur le vrai parcours ? 🙂

A photo posted by FrenchFuel (@frenchfuel) on

img_2996

Matthieu
Student in MKT/Com/SocialMedia/MGMT & Sport/Tech. Founder of www.frenchfuel.fr. Co-Founder of @HashtagKiwi

1 Commentaire

Répondre