FrenchFuel
Sport et FormeTriathlon

IRONMAN World Championship 2016 : l’épreuve sportive ultime made in Hawaii !

Matthieu1 commentaire1897 views

Ce samedi 08/10, le « Fitness », comme disent les américains, sera une nouvelle testé à son paroxysme sur l’épreuve reine du Triathlon : Ironman World Championship 2016 à Kona, Hawaii.

Imaginez nager 3.8km dans des courants parfois forts, puis rouler 180km sous un vent violent et enfin courir 42.195km sous 30 degrés…. C’est le challenge que vont relever plus de 2300 athlètes cette année à Hawaii. L’épreuve ultime de tout triathlète aura lieu ce samedi 08 à partir de 18h25 heure française sur Ironman.com.

ironman_wc_2016_kona_frenchfuel_5

Pour la petite histoire, la distance Ironman est née en 1978 à Kona, Hawaii, ou un mec un peu fou a décidé de combiner 3 épreuves d’endurance qui existaient déjà à Hawaii : le 2.4-mile Waikiki Roughwater Swim, 112-mile Around-O’ahu Bike Race et le 26.2-mile Honolulu Marathon. A l’époque seuls 15 participants s’étaient lancés dans l’aventure. Aujourd’hui près de 260 000 athlètes pro et amateurs pratiquent le triathlon dans cette distance et tentent de se qualifier pour le championnat du monde. Côté français ils seront 119 cette année dont 3 athlètes pro : Denis Chevrot, Cyril Viennot et Bertrand Billard (vainqueur du Half Ironman Aix en Provence que j’ai également couru cette année). Courage à tous les frenchies engagés ! Je pense notamment à Xavier Farno du club de Montpellier MadeInTri avec qui j’ai eu l’occasion de rouler.

ironman_wc_2016_kona_frenchfuel_2

Cyril Viennot, 6ème l’an passé, visera un Top 5 en 2016. La tâche sera compliqué car la compétition est rude. Le tenant du titre (et ancien champion olympique de triathlon en 2008), Jan Frodeno semble intouchable après avoir battu le record du monde cette année à Roth (7:35:39). Seul son compatriote allemand Sebastian Kienle, vainqueur en 2014, devrait pouvoir le chercher. Chez les femmes c’est la même musique avec la suissesse Daniela Ryf, également tenante du titre, qui impressionne. Une poignet d’autres athlètes pourraient la titiller comme l’australienne Mirinda Carfrae couronnée en 2014.

ironman_wc_2016_kona_frenchfuel_8

Mais cette course est capricieuse. Les éléments peuvent faire changer la donne du tout au tout et réserver des surprises. Si on devait comparer ce triathlon à un marathon ce serait un mix entre celui de Berlin pour son plateau exceptionnel, l’historique Boston (et les chrono de maboule pour s’y qualifier) et le prestigieux NYC. Mais physiquement et mentalement, cette épreuve est extrêmement compliquée : pas de combi néoprène avec de forts courants; des vents pouvant être très forts sur la partie vélo qui présente un D+ de 1700m; et un marathon chaud, humide, et avec un D+ de 300m (x4 vs Berlin) !

2015 Ironman World Championships Kona Hawaii

Cette année encore c’est l’occasion de découvrir de nouveaux bolides spécialement conçuent pour ce championnat du monde Ironman. Je pense notamment au nouveau vélo Cervelo P5X avec un retour des freins à disque. La marque Cube a elle annoncé le vélo CLM le plus rapide du monde avec le Cube C68. BMC n’est pas en reste avec le nouveau BMC Timemachine 01. Les autres marques ne sont pas en reste avec des éditions spéciales comme les Specialized S-Works Shiv ou encore les monstres d’aérodynamisme des vainqueurs de 2015 : Canyon Speedmax et Felt IA.

Beaucoup de triathlètes auront les yeux rivés sur #IMKONA qui est une épreuve qui fait rêver. Les runners et autres sportifs je vous encourages à y jeter un oeil pour prendre une méga dose d’inspiration et de motivation. En voyant ces athlètes pro et amateurs se dépasser physiquement et mentalement pendant 8h, 10h, 12h voire plus…. on prend conscience que notre corps a des capacités incroyables. On peut toujours faire plus, plus difficile, plus rapide ! Perso à 2 semaine de mon prochain Half Ironman je ne vais pas m’en priver 🙂

ironman_wc_2016_kona_frenchfuel_4 ironman_wc_2016_kona_frenchfuel_1ironman_wc_2016_kona_frenchfuel_7

 

 

Matthieu
Student in MKT/Com/SocialMedia/MGMT & Sport/Tech. Founder of www.frenchfuel.fr. Co-Founder of @HashtagKiwi

1 Commentaire

Répondre