FrenchFuel
Running

Compte-rendu Semi Paris : 21km en sur-hydratation !

Matthieu393 views

Dimanche dernier je m’alignais enfin sur le Semi de Paris. Je dis enfin car il y a 2 ans j’étais blessé et l’année dernière je n’étais pas dispo. Le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’était pas qu’une partie de plaisir à cause des conditions climatiques. Un Fitbit Semi de Paris abordé en mode sortie longue/repérage Marathon de Paris donc là encore pas commun.

Une approche qui peut paraitre bizarre pour certains mais comme je participe à beaucoup de courses, je dois choisir mes batailles et mes objectifs. Pas question donc de partir pour un PR (réalisé en septembre à Copenhague). D’autant que le parcours n’est pas le plus roulant. Mon plan de course était simple : 5km allure marathon, 5km allure semi, 5km allure marathon et 6km allure semi.

110% d’humidité !

Après des incantations toute la soirée de samedi, en nous rendant au Chateau de Vincennes avec Anne on avait un peu d’espoir d’éviter les goutes… C’était tout bon jusqu’à 8h59 soit 1min avant le départ Ahah. Je me suis rassuré comme j’ai pu « On sera 40000 à être dans la galère ! ». Malgré le froid et la pluie, l’ambiance est plutôt sympa. Il est temps de partir !

IMG_0664

C’est parti à Paris ! Comme planifié je pars en 5:00/km sous les goûtes encore fines. Très franchement ce n’est pas un exercice facile car déjà que sur une course on a tendance à être porté par l’adrénaline et donc de courir plus vite que prévu, là je voyais a majorité des runners de mon SAS me passer devant. Concentré je m’en suis tenu au plan puis au 5km j’ai accéléré pour me bloquer sur 4:30/km de moyenne. Les jambes vont bien malgré une pluie qui s’intensifie. Je repasse sur l’allure marathon au 10km tout en m’alimentant. J’attends le passage au 15km pour remettre un coup d’accélérateur. Les jambes sont un peu plus lourdes. Surtout les chaussures, gorgées d’eau… Merci la pluie. Je fais monter le cardio donc même trempé et face au vent je n’ai pas vraiment froid. Je tiens l’allure semi jusqu’à la dernière bosse avant de rentrer dans le bois de Vincennes. A ce moment là je lâche les chevaux malgré le lactique. Après avoir vu beaucoup de runners me dépasser, c’est moi qui dépasse un paquet de personnes. Je termine les 19-21km en 4:17/km soit pas loin de mon allure 10k 🙂

A post shared by FrenchFuel (@frenchfuel) on

je termine le Semi de Paris en 1:41:07 soit 9min de plus que mon PR mais j’engrange un peu plus d’expérience et de confiance en ayant travaillé pour le Marathon de Paris. Les conditions physiques et climatiques n’étaient de toute façon pas réunies pour que je performe sous les 1h35. Le parcours était plutôt plaisant (sans avoir connu l’ancien). Une course aussi pour confirmer mes excellentes sensations avec les Reebok FloatRide aux pieds (sortie le 01/04). J’ai récupéré mon super Poncho d’amour comme 99% des finishers je pense ahah. Malgré le poncho je me suis très vite refroidit et l’après course fût glacial avant de pouvoir se changer et se réchauffer. Mais comme je disais, c’était la même pour tous les 38000 finishers !

Séchés et réchauffés nous sommes allez profiter d’un traditionnel sunday post race brunch avec Anne. Bravo à tous les finishers de ce Semi de Paris apocalyptique et big up aux supporters qui ont eux aussi bravés le forid et la pluie pour nous encourager. Le big objectif approche pour moi. Mais avant une course un peu spéciale va venir s’intercaler. Je vous en dit plus très vite !

IMG_0688IMG_0693

Matthieu
Student in MKT/Com/SocialMedia/MGMT & Sport/Tech. Founder of www.frenchfuel.fr. Co-Founder of @HashtagKiwi

Répondre