FrenchFuel
RunningTriathlon

SwimRun Essentials : J-3 avant la Gravity Race Salagou

Matthieu2 commentaires15 views
frenchfuel_orca_swimrun_2

On y est presque ! La découverte d’une nouvelle discipline approche pour moi avec la course Gravity Race : SwimRun. Qui dit nouvelle discipline dit équipement spécifique. Voici les essentiels pour nager, courir, nager, courir, nager, courir…..

Avant de rentrer dans le détail je vous invite à lire ma présentation de la Gravity Race et du concept SwimRun dans cet article. Pour moi et mon binome Mehdi, ce sera Gravi’Court ce samedi 29 avril au Lac du Salagou à côté de Montpellier. Gravi’Court pas si court avec 23.1km Run et 2.3km Swim.

Quel équipement pour le SwimRun ?

Si à peu prêt tout le monde à de quoi nager et de quoi courir, la pratique du SwimRun nécessite une tenue et des accessoires adaptés. Contrairement au Triathlon on ne pose pas la combinaison après la nage puisque l’on enchaîne plusieurs fois les transitions Swim-Run et Run-Swim. Toute l’épreuve se fait donc avec la même tenue. Ci-dessous je vous présente l’essentiel vital pour que cela se passe bien (à confirmer après la Gravity Race ^^) :

  • Combinaison spécifique SwimRun. La mienne est une Orca SwimRun RS1. Testée en mer, elle est super pratique car apporte une bonne flottaison tout en permettant de courir de façon agréable. Les combi SwimRun diffèrent un peu des combi de TRI avec des empiècements spéciaux pour aérer et être plus flexible sur la phase de run. Ma Orca intègre aussi un petit siflet d’alerte en cas de problème (coup de pompe, requins…)

Option bis : une combi de tri courte (manches et jambes)

  • Pull Buoy. Pas indispensable mais cet accessoire aide beaucoup à la flottaison. Il faudra penser à un système pour l’accrocher facilement lors de la course à pieds.
  • Chaussures adaptées pour l’évacuation de l’eau. J’utiliserai une paire qui a fait ses preuves sur Spartan Race. La Reebok All Terrain apporte une très bonne traction et dispose de trous pour évacuer l’eau. Des marques comme On Running proposent des chaussures encore plus adaptées.
  • Lunettes de natation. J’ai des Zoggs spécifiques Open Water que j’utilise sur TRI.

IMG_3029

Il existe d’autres éléments moins indispensables mais bienvenus suivant les conditions :

  • Bonnet néoprène est très souvent le bienvenu en eau froide. A voir si j’utilise ce bonnet Orca ce week-end. Sinon un bonnet de natation suffit.
  • Le SwimRun se pratique beaucoup en binome. On peut donc utiliser un Leash pour rester connecter tout au long de la course. Ce sera une occasion parfaite pour moi de me faire tirer par Mehdi sur la natation 🙂
  • Manchons de combinaison si le climat l’oblige.

Pour l’équipement je vous invite à checker le site de Orca.com qui dispose d’une gamme spécifique et chez les copains du Triathlon Store à Paris et sur triathlonstore.fr. Sachez qu’il reste des dossards pour les éditions de Paris (plusieurs formats) et Annecy (format long) sur gravity-race.com.


IMG_3036 IMG_3038frenchfuel_orca_swimrun_1

Matthieu
Student in MKT/Com/SocialMedia/MGMT & Sport/Tech. Founder of www.frenchfuel.fr. Co-Founder of @HashtagKiwi

2 Commentaires

  1. Salut ! Quelle taille ta combi ? Je fais la Gravity d’Annecy et on m’a offert une Orca en taille 9 (je fais 1m86 pour 86 kg donc à peu près comme toi je crois) mais je l’ai pas encore testée

  2. Salut Matthieu,
    As-tu un petit retour d’expérience à nous donner ? J
    e fais la gravity race à Paris ce we et c’est également mon 1er swinrun donc avide d’infos
    Merci

Répondre