FrenchFuel
RunningTriathlon

Oakley Radar Pace : test du coach dans l’oreillette !

Matthieu2 commentaires17 views
IMG_8300

Conçues pour les runners et les riders, la nouvelle Oakley Radar Pace n’est pas une paire de lunettes comme les autres. J’ai testé cette paire de Oakley connectée constituée d’un micro, d’écouteurs intra auriculaires amovibles, et ses capteurs intelligents : accéléromètre, gyroscope, pression, humidité et proximité.

DESIGN

La Radar Pace s’appuie sur les excellentes Radar EV. La paire est fournie avec deux verres : les Prizm Road (transmission de lumière de 20% et augmentation des contrastes) et des transparents pour une utilisation dans des conditions de faible luminosité. Les branches sont logiquement un peu plus épaisses que la version non connectée puisqu’elles renferment les capteurs et batterie. La paire est vraiment très cool, notamment pour la pratique du vélo (quasi indispensable). Je l’ai également testé sur des runs mais c’est moins mon truc les lunettes en courant. Niveau poids c’est seulement 56g donc de quoi les oublier comme des lunettes classiques.

IMG_2229

TECHNOLOGIE

La Oakley Radar Pace est donc une paire connectée qui permet de tracker ses activités running et cycling. Un coach virtuel peut vous guider pendant vos sorties via les écouteurs amovibles et des micro pour le control vocal. Ces micros disposent de la technologie Intel Real Audio, qui permet des échanges assez proches de la réalité. Les Radar Pace fonctionnent via une app dédiée « Radar Pace ». Pour moi qui utilise une montre pour tracker mes activités ce n’est pas trop problématique de lancer une app en parrallele. L’interface est lisible et facile d’utilisation. Il est possible de coupler d’autres capteurs externes comme une ceinture cardio.

EN ACTION

Pour utiliser les lunettes, on les allume sur via un petit bouton qui se trouve à l’intérieur de la branche gauche. On peut choisir un entraînement proposé par l’app ou simplement lancé un ride/run simple. Personnellement j’ai toujours utilisé ce mode.

3, 2, 1… GO ! Les paroles du coach sont assez bluffantes ! Après 4min la voix vous indique que votre échauffement est terminé. C’est très réaliste. Pendant l’activité, les lunettes indiquent la distance parcourue, la vitesse moyenne et le dénivelé. Puis la vitesse instantanée, ainsi que la fréquence cardiaque si un capteur a été connecté. Les indications sont très proches de ce que j’ai pu avoir sur la Polar V800 ou Garmin Fenix 5 (les infos ont juste un petit décalage de quelques secondes).

A post shared by FrenchFuel (@frenchfuel) on

Le pavé tactile permet de commander les fonctions par des touchers ou des glissements de doigt. A tout moment on peut lui demander à quelle vitesse ou allure on va en disant « vitesse », « allure ». Le plus c’est la possibilité d’écouter sa musique (Apple Music pour moi) et de répondre aux appels téléphoniques. Cela peut s’avérer très pratique plutôt que de sortir le tel de la poche arrière et de manquer l’appel. A noter tout de même que les écouteurs sont normalement interdits sur les vélo. Sur des portions très denses en circulation je préfère utiliser que l’oreillette de droite pour garder l’oreille gauche vive 🙂

Ce joujou est vraiment un bel objet connecté. J’adore le fait de pouvoir écouter la musique et de porter tout simplement la paire comme une paire classique. La batterie est une petite déception (seulement 4h) qui ne permet pas d’être utilisée sur des sorties longues à vélo. Aucun problème pour le running jusqu’au Marathon. La Oakley Radar Pace est disponible chez i-Run.fr pour 399€. Plus d’infos sur  le site officiel : http://www.oakley.com/RadarPace.

Oakley_Bike_frenchfuel IMG_8267

Matthieu
Student in MKT/Com/SocialMedia/MGMT & Sport/Tech. Founder of www.frenchfuel.fr. Co-Founder of @HashtagKiwi

2 Commentaires

Répondre