FrenchFuel
RunningTestsTests chaussures

Hoka One One Challenger ATR 4 : Test et avis

Matthieu1 commentaire6 views
Hoka_One_One_Challenger_ATR_1

Cela faisait très très longtemps que je voulais découvrir la marque Hoka One One et son concept semelle unique. C’est maintenant chose faite via la paire de Trail Hoka One One Challenger ATR 4 que je porte depuis environ 1 mois.

Si j’étais dubitatif il y a quelques années principalement à cause du look particulier et prononcé de la marque, je dois dire que plusieurs arguments m’ont donné envie de tester : marque #1 lors du dernier Ironman World Championship, marque française, l’oversized plus que jamais à l’ordre du jour (Nike Zoom Fly et Vaporfly par exemple) et un véritable effort sur le design. Pour le petit point culture, Hoka One One est une marque d’origine française qui a été racheté par un groupe américain. La R&D est toujours basée en FR 😉 Et le nom est du maori, signifiant « planer sur terre ». A prononcer « Oné Oné » et non One comme le #1 en anglais 😉

UNE SEMELLE PROHEMINENTE QUI A DU GOUT

Hoka_One_One_Challenger_ATR_2

Si on regarde les premiers modèles Hoka One One d’il y a 5ans, on peut dire qu’il y a eu du changement. Et dans le bon sens ! Cette Challenger ATR 4, modèle trail plutôt légèr, n’affiche d’ailleurs pas une semelle aussi grosse que d’autres modèles de la marque. De jolies finissions sur ce coloris signature aux couleurs identifiables Hoka : Bleu et Jaune.

TECHNOLOGIE SIEGE BAQUET

Hoka_One_One_Challenger_ATR_5

S’il y a bien une marque qui s’est distingué et a su bousculer le marché du running c’est Hoka One One. La technologie Hoka en fait plusieurs technologies :

  • Oversized = 2x plus de mousse eva que les concurrents traditionnels. Attention, semelle plus épaisse ne veut pas dire drop plus élevé
  • Siège baquet = le pied est enfoncé entre 20 et 30mm dans la semelle pour un meilleur maintien
  • Rockering = un profil de semelle incurvé qui permet la transition de l’arrière vers l’avant

EN COURSE CA DONNE QUOI ?

Hoka_One_One_Challenger_ATR_4

C’est beau tout ça mais sur le terrain ça donne quoi ? Comme je disais cette paire est faite pour les trails courts et sec ou courir sur chemin. En effet la semelle extérieure ne permet pas de s’échapper sur des terrains trop accidentés ou trop gras. J’ai été surpris par la légèreté : quasi identique à la Kiger de Nike et plus légère que la Salomon Sense Ride qui sont de la même gamme.

Son gros point fort c’est le confort ! Si on n’est pas habitué par la semelle cela peut surprendre au début car on a clairement l’impression d’être surélevé (même feeling sur la Nike Zoom Fly). Mais ensuite c’est que du bonheur km après km. J’ai même tapé une ou deux sorties fractionné/fartlek sur cette paire.

Je vous conseille de vous laisser tenter par ce modèle ou une autre paire de chez Hoka One One pour découvrir cet amorti ! En tout cas moi je suis séduit et je pense tester un modèle route prochainement pour peut-être courir avec sur mes prochains triathlons.

OU L’ACHETER ?

Cette Hoke One One Challenger ATR 4 est disponible sur i-Run.fr dans plusieurs coloris pour un prix de 130€. Toutes les chaussures Hoka One One à découvrir ici : i-run.fr/hoka.

N’hésitez pas à balancer vos impressions si vous aussi vous courez avec sur Hoka One One ou si cela vous tenterez d’essayer.

Hoka_One_One_Challenger_ATR_3

Matthieu
Student in MKT/Com/SocialMedia/MGMT & Sport/Tech. Founder of www.frenchfuel.fr. Co-Founder of @HashtagKiwi

1 Commentaire

  1. bonjour,
    J’ai une paire de Hoka One One challenger ATR4 modèle femme. Conseillé par un vendeur pour de la marche nordique trail. Résultat : après 5 sorties, une entaille sur l’avant intérieure du pied (retour au magasin pas sure de l’échange car c’est de l’usure ! Usure après à peine 100 KM been voyons!). Sinon sur terrain gras elle ne sont pas du tout conseillé. Ca glisse ca glisse!
    Des points positifs quand meme : le confort, la légereté, la relance. A privilégier sur terrain non accidenté et non gras. J’ai été mal conseillé. Et pour du chemin elles sont top.
    acheté en février 2018

Répondre