FrenchFuel
Running

Compte-rendu : PR Semi de Bordeaux, pas venu pour faire les choses à moitié !

Matthieu1 view
IMG_0033

Le week-end dernier c’était Semi de Bordeaux. Retour sur cette course de nuit qui m’a réussit dans les rues bordelaises !

Bordeaux c’était ma 2ème course de l’année après le Forest Trail 25km et du fait que le 10km prévu 3 semaines avant ait été annulé à cause de mauvaises conditions climatiques. Quoi qu’il en soit c’est bien préparé que je me suis lancé sur ce Semi-Marathon.

J-1 SHAKE OUT RUN

J’ai commencé à prendre l’habitude de me dégourdir les jambes à J-1. Ca tombe bien c’est conseillé par les coachs et athlètes en général. Bien sûr c’est tout doux hein ! L’occasion de suivre les derniers conseils de David Gosse, athlète et coach du i-Run Training Club. David a gagné le Semi en 1h08 donc j’ai plutôt tendance à suivre ses conseils 🙂

IMG_9893

RACE DAY

Je commence à avoir l’habitude des départs le soir. J’avais essayé de faire mes dernières grosses séances le soir afin d’être prêt le jour j pour 20h. Le plus dur à gérer c’est le fait de ne pas rester trop debout pendant la journée. Niveau nutrition, j’ai pris un gros repas vers 14h puis simplement une sorte de gouter vers 17h30.

C’est peut-être plus trop « in » en 2018 mais je continue à le faire : race kit. D’autant que je comptais bien annoncer la couleur avec ce « breaking 1:28 » inscrit sur la semelle de ma Nike Zoom Fly.

A post shared by FrenchFuel (@frenchfuel) on

 

H-30 la météo commence à se gâter… En plus du vent déjà bien présent, c’est une pluie fine qui s’invite. La bonne nouvelle c’est que j’ai trouvé mon Pacer pour ce semi : @simon_clt_ (PR en 1h17). Une aide qui s’avèrera précieuse !

Petit échauffement de 2km puis direction le SAS. Tout devant le SAS 1h30, je n’ai jamais été aussi proche d’une ligne de départ ^^ La pluie cesse de tomber à 5min du départ alors que je commençais à claquer des dents.

20h05 Bordeaux here we go! Objectif : tenir 4’10/km. le premiers km vont vite. Je suis les conseils de Simon et tel un cycliste je reste dans les jambes et tente de m’arbiter un maximum du vent. Un vent bien présent que l’on a à plusieurs reprises de face. Ravito 1 j’éclate complètement le gobelet en l’attrapant. Résultat, j’ai une micro gorgée ^^ Rien de bien grave. Je prends un tout petit peu de sucre vers 7k. On déboucle dans la ville et on reste avec un petit groupe de 5-6 runners. Tout se passe bien avec un premier 10k bouclé en 41:12 selon ma montre. J’ai déjà un nouveau PR ! Et oui car mon record sur 10k datant de 2016 était de 41:51. Une première satisfaction même si ce PR aurait du tomber 3 semaines plus tôt à La Grande Motte (course finalement annulée). Bref ça booste pas mal pour la suite de la course !

J’arrive à être bien régulier sur mes allures malgré le vent, quelques virages et de légères bosses. Ravito du 15k je prends eau et un quartier d’orange (je prends toujours que le jus que je presse avec les dents). Simon continue à m’aider en me motivant et me forçant à rester dans ce groupe. On s’embarque dans une zone un peu moins sympa du parcours avant de reprendre le pont Chaban Delmas (2 passages au total) qui est la plus grosse difficulté avec une belle bosse. Ca ralentit un peu et à la sortie de ce pont c’est le moment choisi pour faire l’effort malgré un vent de face qui complique la tâche. On s’extirpe du groupe pour tenter de finir fort.

Deuxième et dernier passage sur le Pont de Pierre. le public est venu en masse, ça fait plaisir à voir. J’essaye tant bien que mal à redonner un coup d’accélérateur mais les km 17,18 face au vent ont laissé des traces. Dernier virage avec une petite descente bienvenue mais impossible de faire mieux qu’un dernier km en 4min.

La ligne d’arrivée de ce Semi Marathon de Bordeaux est franchie en 1:28:11, classé 254/12000 finishers, 166ème Senior H. Bref mon meilleur classement ever 🙂 Une grande satisfaction même si j’échoue à 12s du sub1h28…. Le principal est d’avoir fait une belle course, régulière et d’avoir défoncé mon PR de 2016 sur le CPH Half (1:32:17). L’ambiance de Bordeaux était vraiment géniale, énormément de spectateurs, mis à part un passage un peu excentré vers 13-15k. A faire et refaire !

A post shared by FrenchFuel (@frenchfuel) on

Un immense merci à Simon qui m’a poussé, tiré, encouragé et qui m’a permis de resté cramponné à mon objectif. Sans son aide je n’aurait peut-être pas fait sub1h29. Donc oui, je vous certifie à 100%, avoir un lièvre ça aide beaucoup !

Félicitations aux brothers @sportaucarré pour leur belle course. Et félicitations aux super rapides de la Team i-Run : David #1 et Paul #4 homme et #2 femme Khadija sur le Semi ! Merci pour vos conseils.

N’hésitez pas à partager vos impressions si vous avez participé au Semi ou au Marathon de Bordeaux. Je vous encourage vivement à vous essayer à cette course de nuit car c’est une préparation, une approche et une course différente. Maintenant on peut enfin commencer la prépa Ironman !

IMG_0086 IMG_0063Semi-Marathon-Bordeaux-Diplome-frenchfuel

Matthieu
Student in MKT/Com/SocialMedia/MGMT & Sport/Tech. Founder of www.frenchfuel.fr. Co-Founder of @HashtagKiwi

Répondre